Qu'est-ce que la cure detox en naturopathie ?

La détoxication (ou détoxification ou détoxination) consiste à éliminer les déchets qui se sont accumulés dans notre organisme de différentes manières, jour après jour, années après années. Le principe est de mettre le système digestif au repos, car une grande partie de notre énergie est consacrée à la digestion. De cette manière, l’organisme récupère une force jusqu’ici indisponible. Grâce à ce gain d’énergie, le corps peut se concentrer plus facilement sur l’élimination des déchets et la purification. La cure de détoxication est souvent pratiquée à partir du printemps, jusqu’à l’automne. Toutefois elle peut être réalisée à tout moment de l’année.


Pourquoi notre corps s’intoxique-t-il ?


Normalement notre corps est en détoxication de manière permanente. En effet, les reins, les intestins, le foie, les poumons et la peau sont physiologiquement conçus pour traiter et éliminer les substances indésirables.

Si nous bougions suffisamment, si nous mangions des produits de qualité, si nous mangions de manière frugale (simple) et si nous buvions de l’eau de haute qualité, alors notre organisme aurait une chance d’éliminer correctement les déchets qu’il rencontrerait au quotidien. Or, de nos jours, l’élimination de l’ensemble des déchets est peu probable car nous sommes en permanence confrontés à une déferlante de polluants et à un mode de vie mal adapté.

Voici quelques responsables de notre mauvaise élimination des déchets :

  • Pollution (atmosphérique, produits chimiques, métaux lourds…) ;

  • Dénaturation des aliments (additifs, cuisson excessive, raffinage, pesticides, colorants, conservateurs, ionisation aux rayons gamma…) ;

  • Asphyxie cutanée (vêtements trop serrés, cosmétiques chimiques, perturbateurs endocriniens…) ;

  • Sédentarité (de moins en moins d’efforts physiques) ;

  • Stress et anxiété (frustration, culpabilité, débordement psychologique et émotionnel, pensées négatives, relations toxiques…) ;

  • Pollutions subtiles (champs électromagnétiques, téléphones portables, wifi, ondes, micro-ondes…).

La conséquence de tous ces méfaits est la surcharge humorale (épaississement du sang). Le métabolisme de base est alors incapable d’assimiler les nutriments. Les organes filtres et d'évacuation (foie, intestins, reins, poumons, peau) sont débordés par le travail à effectuer : la filtration sanguine au niveau du foie est plus difficile, l’urine devient trop chargée (d’autant plus si l’on boit peu et de surcroît si c’est une eau de mauvaise qualité). Les troubles digestifs s’installent également, la quantité de substances à évacuer étant trop importante pour les intestins. Les surcharges prennent du terrain au fur et à mesure, se stockant sous différentes formes selon l’état de santé de chaque individu.


Quand la cure détox est-elle utile ?


Quand vous avez accumulé trop de déchets et que vos organes filtres et d’évacuation (foie, reins, poumons, intestins, peau) ont du mal à assurer leurs fonctions et saturent, différents symptômes peuvent apparaître. Vous pourrez peut-être identifier certains signes qui indiquent que vous avez besoin d’une cure de détoxication. La cure de détox est bénéfique lorsque vous vous confrontez à :

  • Des problématiques de poids (kilos en trop, grignotages sucrés, repas trop lourds…) ;

  • Des soucis digestifs (ballonnements, constipation, gaz, nausées…) ;

  • Des soucis cutanés (eczéma, psoriasis, acné, furoncles…) ;

  • Des affections respiratoires (rhumes, rhinites, otites, bronchites…) ;

  • De la fatigue générale (perte de motivation, besoin de café pour tenir, malade sans arrêt, irritabilité, émotivité…) ;

  • Des soucis de sommeil (insomnies, réveils nocturnes, difficultés à s’endormir…).

Les bienfaits de la cure de détox


Vous allez ressentir assez rapidement les effets de cure de detox :

1/ Un système digestif au repos

La cure va ralentir le fonctionnement de votre système digestif, en le sollicitant moins ! Les aliments gras et sucrés demandent un effort conséquent à notre corps pour éliminer tout ça. Donc lui accorder quelques jours de repos en ralentissant sa consommation ne peut lui être que bénéfique !

2/ Un meilleur sommeil

L’expérience nous démontre qu’une cure détox améliore la qualité du sommeil !

3/ Une plus belle peau

Faire le plein de vitamines et de nutriments permet d’avoir une peau plus belle ! Il en va de même pour les ongles et les cheveux. Les jus de légumes sont très riches en bons nutriments et détoxifiants.

4/ Soulager l’anxiété

Une alimentation déséquilibrée contribue à générer du stress. Nettoyer l’organisme avec une cure contribue à se débarrasser de l’anxiété.

5/ Un regain d’énergie

Une alimentation déséquilibrée fatigue le corps et l’esprit. Grâce à l’apport de bons nutriments durant la cure, et au repos accordé au système digestif vous en ressortirez avec une belle énergie.

La cure détox permet de lancer le processus d’évacuation des déchets. Pour que ce processus soit profitable dans la durée, il faut également surveiller ses habitudes alimentaires après la cure. De cette façon vous observerez des résultats sur le long terme :

- Meilleure forme générale ;

- Perte de poids si vous en aviez besoin ;

- Capacités intellectuelles améliorées ;

- Sensibilité sensorielle (on voit mieux, on entend mieux, la peau est plus sensible) ;

- Un système immunitaire renforcé et plus réactif ;

- Un transit intestinal amélioré et régulier ;

- Un sommeil récupérateur ;

- Meilleure régénération des tissus ;

- Libération et purification émotionnelle.

Comment réaliser une cure détox ?


L’idéal, pour réaliser votre première cure détox, est de vous faire accompagner par un ou une naturopathe afin de personnaliser votre cure, étudier précisément votre besoin de détoxination et mettre en place une cure parfaitement adaptée.

Les naturopathes prévoient 3 grandes phases dans les cures détox :

  • Première phase : arrêter la source qui provoque les surcharges de déchets. Cela ne sert à rien de faire une cure détox si vous n’arrêtez pas la source de vos toxines.

  • Seconde phase : stimuler les organes filtres et d’évacuation du corps (foie, reins, poumons, intestins, peau) sur un temps donné. C’est la phase de nettoyage.

  • Troisième phase : rediriger de l’énergie là où c’est nécessaire pour évacuer les déchets. Pour ce faire, on peut déconnecter la tête grâce à des méthodes de libération telles que la relaxation, la sophrologie, les massages…

La cure détox : passez à l’action !


Si vous êtes prêt, alors attaquez votre cure detox en observant ces conseils, durant 3 à 4 semaine.


1. Diminuer les éléments toxiques

La première étape pour retrouver plus de vitalité est de diminuer l’apport de déchets en sélectionnant mieux ce que vous ingérez et en adaptant progressivement votre alimentation pour éviter un changement trop radical.


Pour que la détox soit réussie, il faut éviter au maximum les éléments suivants dans votre alimentation et votre environnement :

- L’alcool et autres excitants

- La cigarette

- Les médicaments dont vous n’avez pas besoin

- Les produits raffinés et industriels ou trop salés (les biscuits sucrés ou salés, galettes de riz, plats préparés, pizzas, pâtes prêtes à l’emploi, céréales du petit-déjeuner…) qui engendrent de la rétention d’eau et fatiguent les reins

- Toutes les graisses trans (les confiseries, les biscuits, les viennoiseries industrielles, les pâtes à tarte, les pâtes à tartiner, les céréales industrielles, les barres…)

- Les pesticides que l’on retrouve notamment dans les produits ménagers et cosmétiques ou sur les fruits et légumes non bio.

- Les modes de cuisson nocifs pour la santé (en règle générale tout ce qui devient vite noir => cf. grille-pain, barbecue, fritures…)


2. Privilégier les aliments qui favorisent la détox

Durant la cure, vous allez plutôt privilégier tout ce qui est « vert », « cru » et « jeune » en variant au maximum les aliments pour que chacun vous apporte leurs bienfaits. On rajoute donc une bonne dose de :


- Tous les fruits et légumes (bio) verts de saisons crus ou cuits, les herbes aromatiques, les pestos, les jeunes pousses et les graines germées. Le plus simple est de faire une cure de jus à l’extracteur mais alors en privilégiant tout ce qui est « vert » et en respectant la répartition 1/3 de fruits pour 2/3 de légumes et ainsi éviter d’avoir un apport trop élevé de fructose.

- Les aliments à haute teneur en soufre comme l’ail, l’oignon, le chou ou le cresson

- Les aliments à haute teneur en fer comme le foie de volaille ou de morue, les algues, la scarole, le cresson, …

- Les tisanes, particulièrement celle de romarin qui soutient la fonction hépatique et gastrique ainsi que les boissons lacto-fermentées, très riches en pré et probiotiques qui régénéreront votre flore intestinale.

- Les huiles végétales crues (et en particulier l’huile d’olive ou de colza)


D’une manière générale, le foie aime tout ce qui est acide et amer. C’est pour cette raison qu’il est aussi souvent recommandé lorsque l’on fait une cure détox de consommer des aliments comme du pissenlit, des salades, des légumes lacto-fermentés ou du citron (1/2 citron dans un verre d’eau tiède à prendre le matin à jeun).



3. Aider son corps à se charger en bons nutriments grâce aux (super)-aliments adaptés pour une détox

Pour aider votre corps à se purifier, les aliments suivants peuvent être consommés comme compléments favorisant la détox :

- Au printemps, faites une cure de sève de bouleau pour ses qualités antioxydantes, drainantes, diurétiques et dépuratives (en cure de 10 jours à 3 semaines – disponible en magasin bio - Cf. mon article à ce sujet dans ce blog).

- Du jus d’herbe de blé qui agira comme un nettoyant puissant à l’intérieur du corps de par ses qualités nutritionnelles.

- De la spiruline, une algue qui contient une mine de nutriments dans un très petit volume (protéines, caroténoïdes, fer, acide gamma-linolénique), qui possède des propriétés anti-oxydantes et qui favorisera donc également votre détox.


4. Gérer son stress et favoriser l’élimination des toxines

Pour mettre toutes les chances de votre côté, la détox doit se faire dans le calme et lorsque vous aurez un peu de temps devant vous et pour vous. La cure peut avoir un effet inattendu sur certaines personnes (fatigue accrue dans les premiers moments, teint grisâtre, nausées…) car elle reste malgré tout un grand chamboulement pour l’organisme, surtout si elle s’étale sur plusieurs semaines. Il est donc vivement recommandé de se reposer un maximum et d’encourager l’évacuation des déchets en ajoutant à votre routine les activités suivantes :


- SE REPOSER

Dormir au moins 7 à 8 heures par nuit

En profiter pour faire aussi une détox digitale en limitant votre accès aux réseaux sociaux et à votre boîte mail.


- BOUGER ET S’AERER

S’oxygéner au moins 30 minutes par jour (faire des balades en pleine nature, des pique-niques, en profiter pour découvrir de nouvelles régions…)

L'exercice physique est également un facteur indispensable à l'élimination des toxines ; en effet faire au moins 3 séances de 30 minutes par semaine de marche rapide ou autre (course à pieds, natation...) aura un impact positif sur la gestion du stress et l'évacuation des toxines par votre peau au travers de la transpiration ou par vos poumons par l'augmentation de votre rythme respiratoire.


- BIEN S’HYDRATER POUR MIEUX ELIMINER

Pour drainer les toxines, il est nécessaire de boire entre 1L et 1,5L d'eau par jour. Je vous conseille de choisir une eau peu minéralisée de type eau de montagne (vérifier le taux de résidus à sec qui doit être dans l'idéal inférieur à 120mg/L) qui, contrairement à une eau fortement minéral